Les garanties et cautions locatives

Il est nécessaire de disposer d'un garant afin d'assurer le paiement du loyer en cas de difficultés de la part de l'étudiant. Découvrez les dispositifs d'aide.

Les Aides d'Action Logement

VISALE

Visale est un dispositif de cautionnement gratuit qui permet de garantir les loyers impayés

Il s’adresse notamment aux étudiants de moins de 30 ans entrant dans un logement.

Pour être éligible, l'étudiant doit justifier de son inscription dans un établissement d'enseignement supérieur pour l’année en cours. Les revenus de l'étudiant ne doivent pas dépasser 1200€ par mois.
 

À noter : Les étudiants internationaux peuvent en bénéficier sous réserve d'un titre de séjour en cours de validité pour les non-européens. Pour les étudiants de l’Union Européenne, une carte d’étudiant et d’un passeport (ou carte d'identité) en cours de validité sera à fournir. Les étudiants internationaux en attente de renouvellement de leur titre de séjour doivent fournir leur récépissé et la copie du titre de séjour expiré.


 

L'avance Loca-Pass

Cette aide s'adresse aux étudiants boursiers d'Etat, titulaires d'une convention de stage d'au moins 3 mois ou étudiants salariés en CDD.


L'avance Loca-Pass permet de financer le dépôt de garantie. C'est un prêt, accordé par un organisme d'Action Logement, sans intérêt et sans frais de dossier.
 

Cautions locatives bancaires 

Certaines banques et assurances proposent un service de cautionnement, il faut étudier les offres lors de l'inscription ou à l'ouverture du compte pour connaitre les conditions et les coûts de ce service. Généralement, il est demandé de bénéficier d'un certain niveau de ressource pour prétendre à ce dispositif.

Certains propriétaires souscrivent une assurance de Garantie des loyers impayés qui dispense le locataire de garant mais c'est assez rare.
Publié le 12 octobre 2021