La taxe d'habitation

Jusqu'en 2020, la taxe d'habitation est obligatoire si vous disposez d'un logement au 1er janvier, prévoyez-la dans votre budget.

La taxe d’habitation

Le statut d’étudiant (même boursier) ne permet pas d’être exonéré de la taxe d’habitation à l’exception des étudiants résidant au CROUS. Si vous disposez d’un logement au 1er janvier de l'année, vous êtes redevable de la taxe d’habitation pour l'année entière.


Il est tout de même possible de bénéficier d’un allègement en fonction de ses revenus, qui devrait se faire automatiquement si l’étudiant déclare ses revenus seul et sur demande s’il est rattaché au foyer fiscal de ses parents.

Dans ce dernier cas, il faut effectuer une réclamation auprès du service des impôts dont dépend le logement de l’étudiant, accompagnée du dernier avis d’imposition des parents.
 

Attention : ne sont pas considérés comme résidence principale la chambre chez l’habitant, un logement loué sous bail saisonnier (courte durée) ou toute autre forme de sous-location. Les propriétaires n’ont donc pas le droit de l’intégrer aux charges.

La contribution à l’audiovisuel public

Cette taxe est redevable lorsque le logement occupé par l’étudiant (résidence principale) abrite un téléviseur.

S’il est rattaché au foyer fiscal de ses parents et que son logement est soumis à la taxe d’habitation, les parents ne paient qu’une seule taxe.
 


Publié le 4 février 2019