Faire une demande d'aide au logement

Un emménagement peut se révéler coûteux... Quelques pistes pour bénéficier d'aides.

La caisse d'Allocations familiales (Caf) 

Une fois le bail du logement signé, il est possible de faire une demande d'aide au logement auprès de la caisse d'Allocations familiales (Caf). Les critères d'attribution dépendent de la situation personnelle de chacun (revenus de l'étudiant(e), montant du loyer, type d'appartement...).

La demande se fait exclusivement sur le site internet de la Caf. Ne pas tarder à faire la démarche  pour ne pas perdre de droits. Le dossier est transmis directement une fois validé. Seules les pièces justificatives sont à envoyer par la Poste ou à télétransmettre. Il n'est pas nécessaire de se déplacer !
Il est également possible de faire une simulation de son aide au logement sur le site internet.



  • En savoir plus : Caf


La ligne directe des étudiant(e)s : 0 810 29 29 29*
Du lundi au vendredi, de 9h à 16h30, les étudiant(e)s peuvent être conseillé(e)s sur leurs démarches concernant les aides au logement. Ce service téléphonique est national et accessible quel que soit le lieu de résidence.
* Prix d'un appel local depuis un poste fixe, hors surcoût éventuel depuis un mobile selon les opérateurs.



VISALE

Visale est un dispositif de cautionnement gratuit qui permet de garantir les loyers impayés
Il s’adresse notamment aux étudiant(e)s de moins de 30 ans (jusqu’au 31ème anniversaire) entrant dans un logement. Les étudiant(e)s internationaux peuvent en bénéficier sous réserve d'un titre de séjour en cours de validité pour les non-européen(e)s. Pour les étudiant(e)s de l’Union Européenne, une carte d’étudiant(e) et d’un passeport (ou carte d'identité) en cours de validité sera à fournir. 

A noter : les étudiants internationaux en attente de renouvellement de leur titre de séjour doivent fournir leur récepissé et la copie du titre de séjour expiré.


Pour être éligible, l'étudiant(e) doit justifier de son inscription dans un établissement d'enseigneme,nt supérieur pour l’année en cours. Les revenus de l'étudiant(e) ne doivent pas dépasser 1200€ par mois.




Loca-Pass

Ces aides s'adressent aux étudiant(e)s boursier(e)s d'Etat, titulaires d'une convention de stage d'au moins 3 mois ou étudiant(e)s salarié(e)s en CDD.
L'avance Loca-Pass permet de financer le dépôt de garantie. C'est un prêt, accordé par un organisme d'Action Logement, sans intérêt et sans frais de dossier.
La garantie Loca-Pass est une garantie de paiement de loyers (jusqu'à 9 mensualités) et de charges en cas d'impayés, elle peut être accordée uniquement pour un logement appartenant à une personne morale (CROUS, HLM...) issu du parc social ou du parc privé conventionné, à l'exception des logements appartenant à des SCI familiales.



 

Cautions locatives bancaires 

Certaines banques et assurances proposent un service de cautionnement, il faut étudier les offres lors de l'inscription ou à l'ouverture du compte pour connaitre les conditions et les coûts de ce service.

Certains propriétaires souscrivent une assurance de Garantie des Loyes Impayés qui dispense le locataire de garant mais c'est assez rare.

Les Tarifs Solidaires de l’Energie

Sous certaines conditions de ressources, un étudiant peut bénéficier d’une tarification solidaire de l’énergie. Il faut : être titulaire d’un contrat d’électricité pour la résidence principale : vos nom et prénom doivent apparaître sur la facture,
être fiscalement indépendant et avoir des ressources inférieures ou égales au plafond permettant de bénéficier de la CMU-C ou de l’ACS ou avoir un revenu fiscal annuel de référence inférieur à 2 175 €/ an.

Plus d'info www.energie-info.fr


 



Publié le 24 janvier 2019